Il n’y a pas que les plages de rêve ou les temples extraordinaires au Sri Lanka. Si vous aimez découvrir des sites aux nombreux atouts, Ella Sri Lanka vous ravira. Niché à 220 km de la capitale, le lieu offre de nombreux sites d’exception qu’il faut découvrir. Voyons que faire à Ella !

Ella : que faire sur place ?

Vous avez sans doute déjà vu de splendides photos du très célèbre pont à neuf arches – le Nine Arch Bridge – dans un décor somptueux et peut-être c’est ce ce qui vous a même inspiré à la découverte d’Ella. Ce pont est facilement accessible par un sentier qui traverse une végétation dense mais aussi en longeant les rails. Le matin la luminosité et les couleurs sont idéales. Le pont fait partie intégrante de l’histoire de la ville. La construction démarre au début du XXème siècle mais est interrompue par la Première Guerre mondiale. Tout l’acier utile est alors utilisé pour créer des armes. Le peuple Sri Lanka ne veut pas en rester là et va poursuivre le chantier en utilisant des briques et du ciment. Et le pont est aussi solide que s’il avait été fabriqué en acier ! Il offre de nombreux points de vue sûr et autour du tracé.

Vous pouvez combiner cette sortie avec une autre randonnée tout aussi splendide : Little Adam’s Peak. En une petite demi-heure, vous atteignez un point de vue fabuleux sur la vallée et la ville : le Little One. Le panorama est vertigineux et le regard se perd dans l’infini. C’est le lieu parfait pour découvrir Ella d’en haut et avoir une vue sans égale sur les environs. Préférez y aller le matin pour ne pas souffrir de la chaleur. De là, vous aurez une belle vue sur l’Ella Rock, la plus haute montagne qui est aussi accessible aux marcheurs. L’itinéraire démarre à la gare de Kithal Ella et se poursuit à travers des paysages champêtres reposants et beaux. Suivez les panneaux et serpentez jusqu’au sommet dans une végétation luxuriante. L’arrivée est un peu difficile mais la vue vous récompensera de vos efforts. N’hésitez pas à vous promener dans la forêt environnante, d’un calme inégalé.

Ces destinations peuvent toutefois être très touristiques. Si vous préférez des lieux moins visités, ne vous inquiétez pas. Il existe d’autres sites à visiter à Ella.

Un décor de rêve au calme

Au sud de la ville, il existe un lieu paradisiaque, idéal pour sortir des sentiers battus dans un cadre inouï. Empruntez un tuk tuk pour vous y rendre et demandez à aller aux Ravana Falls. Vous aurez le souffle coupé dès votre arrivée. Il s’agit d’une succession de cascades magnifiques qui s’échelonnent depuis le sommet encaissé. Les chutes tombent d’une hauteur moyenne de 25 mètres et vous pourrez vous baigner dans des petits bassins naturels formés par les eaux des cascades, au pied et entre celles-ci. Même si ces chutes sont proches de la ville, elles restent un lieu peu touristique particulièrement propice à la relaxation.

Autre cascade incontournable, les Diyaluma Falls présentent une chute d’une hauteur de 220 m, très impressionnante. Là encore de petites piscines naturelles vous attendent au pied. Sur place, vous ne pourrez que vous sentir tout petit face à ces chutes d’une puissance étonnante. Le bruit est assourdissant mais le décor est unique.

Toujours au sud d’Ella, la zone de Lipton’s Seat est indéniablement un lieu qu’il faut prévoir lorsque l’on veut savoir que voir à Ella. Les plantations portent ce nom en l’honneur de leur ancien propriétaire Thomas Lipton. Vous pourrez d’ailleurs y trouver une statue du célèbre monsieur. Même si la zone appartient à Ella, il faut partir de la ville voisine de Haputale. De là, le sentier grimpe jusqu’au sommet de la montagne totalement couverte de plantations de thé. Tout au long de votre randonnée, vous pourrez observer des paysages féeriques. À l’arrivée, vous trouverez l’usine qui transforme les feuilles récoltées. Vous pouvez compléter votre exploration en effectuant une visite de l’usine. Et ne partez pas sans avoir pris un bon thé face au décor admirable.